Comment tester sa batterie auto facilement !

La semaine dernière, un ami vient me voir et me dit que sa voiture ne démarre plus et qu’il pense que ça vient des bougies. Il me précise alors que sa batterie à plus de 7 ans!!!

Un miracle, sachant que la durée de vie d’une batterie est de 4 ou 5 ans maxi…

Contrôler sa batterie est un jeux d’enfant, vous devez juste vous équiper d’un voltmètre.

 

 

La première chose à savoir est qu’il faut se mettre sur le bon calibre car il existe  deux types de courants. le courant alternatif AC ~ et le courant continu DC =.

Le courant alternatif AC ~ est utilisé dans les prises de nos maisons alors que les courant continu DC = est produit par tout ce qui est batteries, piles.

Donc pour mesurer la tension de sa batterie on positionnera le curseur sur le mode voltmètre V et courant continue DC ou =.

La tension  de la batterie étant de 12V positionnez vous sur 20V.

Câble rouge sur la borne + et câble noir sur le -. Si vous vous trompez ce n’est pas grave. La valeur indiquée  sera négative.

Il ne vous reste plus qu’à contrôler la valeur:

12,6 V = 100%

12,3 v = 50%

12,0 v =  0%

 

En dessous de 12,1 V, vous devez la recharger au moyen d’un chargeur :

En dessous de 11V, la batterie est considérée comme morte et irrécupérable.

Pensez également à tester la charge de votre alternateur. En effet la batterie est rechargée par l’alternateur lorsque le moteur tourne. Si alternateur est défectueux, votre batterie n’est pas rechargée et vous ne ferez pas long feu…

Rien de plus simple, vous contrôlez le tension de la batterie moteur tournant. La tension affichée doit se situer entre 13 et 15 V. En dessous ou au dessus, l’alternateur est mort…

 

Et comme les images valent mieux que les mots, je vous ai trouvé une petite vidéo sympa.

 

Allez à plus les têtes d’ampoule !

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Réparez vous même un pneu crevé !

Cette opération facile, rapide et efficace ne prend que cinq petites minutes !

 

Pour un prix dérisoire comparé au remplacement d’un pneu ( voir même du train de pneus) dans la plupart des cas.

Un professionnel ne vous le fera certainement pas vu le manque à gagner sur cette opération.

Le matériel nécessaire est un kit de crevaison de ce type :

Il est souhaitable de se munir d’un mini compresseur 12 volt à brancher sur l’allume cigare pour regonfler son pneu après réparation si vous êtes au bord de la route comme ceci :

 

1/ Identifier l’objet du délit (clou, vis). Vous pouvez lever la voiture au moyen du cric afin de tourner la roue.(bien caler le véhicule, frein à main serré). Tournez le pneu vers vous pour plus de facilité.

2/ Retirez le corps étranger au moyen d’une pince ou d’un tourne vis plat.

3/ Agrandir et nettoyer le trou au moyen de la râpe fournie dans le kit. Il est préférable que le pneu ne soit pas complètement dégonflé pour faciliter la pénétration.

4/ Insérez une mèche dans le porte mèche, puis encollez la mèche. ( certaines sont déjà pré-encollées).

5/ Insérez la mèche en ne laissant qu’un petit centimètre dépasser puis retirez le porte mèche en effectuant un demi tour.

6/ Coupez avec un cutter ou une pince à 1/2 cm du pneu.

Il ne vous reste plus qu’à regonfler votre pneu à la pression préconisée par le constructeur de l’auto.

Petite précision, ne jamais réparer une crevaison sur le flanc du pneu mais uniquement sur la bande de roulement.

Cette réparation est définitive!

Le kit existe également en version pneu moto. Les mèches sont plus fines.

l’exemple en vidéo :

 

Bonne route 🙂